Du Burkina Faso à la France et au Portugal, nous faisons le pont entre les différents savoir-faire pour créer des chaussures singulières et végétales. Nous partons à la rencontre des meilleurs techniciens artisanaux pour vous proposer des baskets qui traduisent une mondialisation plus vertueuse.

Si beaucoup de pays d’Afrique de l’ouest sont producteurs de matières premières de qualité, ils ne disposent malheureusement pas (ou plus) d’industrie capable de les transformer localement.

Aujourd’hui, la concurrence des produits manufacturés à faibles coûts est encore très forte localement et de manière internationale. Si beaucoup de pays d’Afrique de l’ouest sont producteurs de matières premières de qualité, ils ne disposent malheureusement pas (ou plus) d’industrie capable de les transformer localement.

C’est la raison pour laquelle nous confions la production de nos sneakers aux artisans portugais de la région de Porto. A l’heure actuelle, le Portugal se positionne comme expert d’un savoir-faire artisanal dans le secteur de la chaussure. Transmis de génération en génération, les techniques traditionnelles ont su suivre la tendance.

La chaussure est un produit complexe qui nécessite l’introduction de plusieurs matériaux pour arriver à un produit fini. Ainsi notre démarche ne peut-être dépendante d’une seule zone géographique. Pour rester cohérent avec nos valeurs et garantir des produits de bonne qualité nous travaillons en circuit direct. Nous associons ainsi savoir-faire africain et européen.

Artisanat

En s’associant à nos partenaires en circuit direct, nous sommes en mesure de vous assurer transparence totale et traçabilité sur la production de nos sneakers. Nous continuons ainsi à faireperdurer des savoirs faire séculaires en faisant conjuguer tradition et modernité. Conscients des problématiques et des enjeux de notre temps, nous voulons revoir les codes de notre société mondialisée en replaçant l’humain et son environnement au centre de l’équation (de la production).

Nous sommes persuadés que les savoirs faire artisanaux sont à valoriser dans le cadre deschangements de nos modes de consommation. Nos convictions nous amènent à penser que lecommerce international peut s’organiser autour de valeurs humaines et écologiques, sans perdre enqualité de produit. Pour cela, nous expérimentons au quotidien, pour nous rapprocher toujours plusde notre idéal de consommation.

La production de nos sneakers étant dépendante de la production artisanale du textile dont elle estconstituée, nous ne pouvons que produire de manière raisonnable en termes de quantité. Et c’estbien notre but ! Vous proposer des articles uniques, transparents, riche en histoire et en expertise.

Partenaires

MMEA est une histoire de connexions, de liens tissés entre des savoir-faire aux univers différents et complémentaires. Nous nous sommes positionnés en tant que passerelle entre Adaja au Burkina Faso, Géochanvre, Reltex, Société Choletaise de Fabrication, Emmanuel Lang, J.Toulemonde en France, Lisabor, Cipade et Perfect Eject au Portugal. En assurant un travail en circuit direct sans intermédiaire, nous assurons une traçabilité sur l’ensemble de notre chaîne de production, en mettant en valeur les savoir-faire de tous nos partenaires.

Depuis les débuts, Umoja a pour objectif de valoriser les savoir-faire textiles ancestraux et artisanaux. Notre crainte, c’est de les voir tomber dans l’oubli au fil du temps. Nos travaux de recherches et de développement nous ont pourtant démontrés que conjugués à notre mode de vie contemporain, ces savoir-faire ancestraux offrent des solutions plus écologiques et responsables à l’une des industries les plus polluantes du monde.

“Ce que le vieux voit assis, le jeune ne le voit pas debout”.

Observer, écouter, collaborer, apprendre de nos anciens pour faire perdurer des pratiques vertueuses, respectueuses de notre environnement. Créer avec la Nature, produire à son rythme et celui du geste artisanal. C’est la vision d’Umoja, ce sont les valeurs de MMEA.

MMEA, qui signifie “Nature” en swahili, c’est la collaboration de partenaires qui se retrouvent autour de valeurs partagées entre le Burkina Faso, la France et le Portugal. Tous travaillent pour emprunter à la Nature en laissant l’empreinte la plus faible possible. Nos matières premières sont sourcées en Afrique, en Asie et en Europe. Sur un produit aussi complexe que la chaussure, nous avons fait le choix de repousser le périmètre de la localité pour assurer la traçabilité de nos matières premières. Aujourd’hui, nous travaillons avec des entreprises installées depuis des décennies qui maîtrisent leur circuit de production.

MMEA est le début d’une nouvelle histoire. Une histoire que l’on souhaite commune, collective et consciente, nous conduisant sur les chemins du mode toujours plus durable !

Burkina Faso

ADAJA : Production, filage, tissage et teinture du coton bio

France

RELTEX : Production des semelles d’usure et d’intérieure, de la mousse de rembourrage

J.TOULEMONDE : Filature des fils de couture et broderie

SOCIETE CHOLETAISE DE FABRICATION : Fabrication des lacets et galons en lin

GEOCHANVRE : Production des toiles de paillage utilisées en renfort

EMMANUEL LANG : Filage et tissage des toiles de lin

Portugal

LISABOR : Broderie

CIPADE : Production de la colle en latex

PERFECT EJECT : Assemblage de la chaussure